ADMS Duclos à Saint-Malo est spécialisé dans la plomberie, l'électricité, le carrelage et propose également la pose de salle de bain et la pose de bornes pour voitures électriques à Saint-Malo, Cancale et Dinard et les alentours.

ADMS, VOTRE ÉLECTRICIEN À SAINT-MALO

Electricien saint-malo, dinard, cancale

Les travaux d’électricité constituent une opération complexe qui nécessitent le savoir-faire de professionnel qualifié. Nous sommes spécialisés dans la conception, l’installation, l’entretien, le dépannage et la rénovation d’installations électriques. Nous remplaçons vos anciennes installations électriques pour en assurer leur conformité selon la norme C15-100. 



ADMS peut aussi s'occuper de la motorisation de portail électrique ou la remise aux normes complète de l'électricité d'une maison (prise, tableaux, câble sous moulure ou encastré...)

Nous intervenons également dans tout ce qui touche la domotique, le chauffage électrique, ou en encore les éclairages intérieurs et extérieurs mais aussi dans la maintenance ou la rénovation des copropriétés pour le remplacement de hublots, d’ampoules, de détecteurs de présence…

Etat de l’installation intérieure d’électricité dans les biens mis en location

Depuis 2018, le diagnostic électrique (ou DEO), à la charge du bailleur, est devenu obligatoire pour toute nouvelle location dès lors que le bien loué comporte une installation électrique de plus de 15 ans. Ce diagnostic est réalisé par des organismes spécialisés et a une durée de validité de 6 ans. Il porte principalement sur les parties privatives des locaux à usage d’habitation ainsi que leur dépendance. Il permet de vérifier l’installation électrique située en aval de l’appareil général de commande et de protection (plus généralement prénommé le disjoncteur de branchement EDF) jusqu’aux différentes prises de courant installées dans le logement. C’est pourquoi ce diagnostic examine les six points de sécurité électrique minimaux et définit les éventuelles non-conformités que peut présenter une installation électrique vétuste. Grâce à ce diagnostic, nous pouvons vous élaborer un devis, permettant au bailleur, de connaître et entreprendre les travaux de mise en sécurité du bien à mettre en location. 


Fort de nos 15 ans d’expérience sur le marché de la rénovation, nous sommes habilités à réaliser des travaux correctifs suite à un diagnostic électrique obligatoire.

La domotique c’est quoi ?

La domotique appelée aussi « maison connectée » ou « maison intelligente » sont des termes, qui de nos jours, deviennent de plus en plus à la mode. Cependant, la domotique englobe beaucoup de domaines. Elle permet de centraliser le contrôle des différents systèmes que l’on peut trouver dans une maison /bureau (chauffage, porte de garage ou portail, volets roulants électriques, prises électriques, éclairages…). La domotique vous permet de répondre à vos besoins de confort avec l’utilisation de gestionnaire d’énergie ou l’optimisation de vos systèmes de chauffage et d’éclairage mais aussi pour répondre à vos besoins de sécurité (mise en place de système d’alarme, commandes à distance grâce aux applications téléphones). Si vous souhaitez faire un devis pour optimiser votre installation afin d’avoir la maison connectée de demain, n’hésitez plus à nous contacter.

Sonnette, interphone ou vidéophone/visiophone ?

Sonnette, visiophone ou interphone

Pour des raisons de confort ou de sécurité, vous réfléchissez à acheter un nouveau système remplaçant votre sonnette actuelle ? Mais vous hésitez encore entre les différentes possibilités ? Une sonnette simple ? Un interphone ? Un visiophone ? Faisons le point ensemble sur ces technologies :

La sonnette ou aussi appelé carillon, est essentielle pour prévenir de la présence de quelqu’un à votre porte. Cette installation peut être réalisée en filaire ou sans fil. La sonnette sans fil est constituée de deux modules indépendants, l’un, le carillon, est installé dans votre intérieur alors que l’autre, le module de commande est lui, posé à l’extérieur. Ce système ne nécessite pas d’installation mais est alimenté par pile. La portée de la réception est souvent limitée à 10 /15 mètres maximum contrairement à la sonnette filaire qui elle à une portée de 10 à 30 mètres selon les modèles mais qui lui nécessite un passage de câbles.

L’interphone est avant tout contrôleur d’accès installé dans un immeuble ou dans une propriété individuelle. La différence que l’on peut noter avec la sonnette classique est que l’interphone permet d’entendre la voix de la personne qui a sonné. Il est composé au minimum d’un micro et de haut-parleurs intégrés permettant la communication sur une courte distance. Il permet donc de vérifier l’identité de son visiteur sans avoir besoin de sortir dehors et donc sécurisé le propriétaire en permettant une ouverture de la porte à distance. Selon les modèles disponibles sur le marché, le combiné de l’interphone peut être fixe ou mobile. De plus, certains interphones, ont la possibilité d’avoir un dispositif de sécurité magnétique ou digicode permettant aux utilisateurs l’accès à un immeuble ou à une propriété privée.

Les vidéophones ou visiophones sont des types d’interphones permettant en fonction des fonctionnalités choisies, d’avoir un écran vidéo placé généralement à l’entrée d’un appartement ou d’une maison. Une caméra est ainsi installée à l’extérieur ce qui permet d’identifier et communiquer avec vos visiteurs. La taille de cet écran varie d’un modèle à un autre. Dans certains visiophones, il est aussi possible, avec une carte mémoire, de mémoriser la venue des visiteurs à chaque fois que quelqu’un enclenche le système de sonnette. Les images prises par la caméra extérieure sont ainsi stockées dans le vidéophone lors de votre absence. De nouveaux produits vous permettent d’être avertis via smarthphone de la présence de visiteur. En fonction de votre installation électrique actuelle, nous pouvons vous proposer la solution la plus adaptée à votre budget et à vos envies.

 

Syndic de copropriété, vous cherchez une entreprise pour effectuer votre maintenance électrique des bâtiments ?

Electricité en copropriété

Nous réalisons tous dépannages ou entretien courant des installations électriques pour immeubles ou résidence de copropriétés. Nous effectuons les recherches de panne que ce soit lors de dysfonctionnement de détecteurs de présence ou de mouvement, des minuteries, des ampoules ou d’éclairage HS ou vétustes (tel que les hublots simples ou à détection automatique) ou encore de pannes de courant, le changement des horaires des horloges astronomiques (qui permet le réglage et la commande automatique des différentes charges d’éclairage selon un horaire prédéfini suivant l’heure du lever et/ ou du coucher du soleil), réglages du calibrage de détecteurs. Si lors de notre recherche de panne, nous constatons que la vétusté des installations est trop importante, nous vous élaborons un devis de mise aux normes selon la norme C15100. En effet, les réglementations et normes évoluent régulièrement. Plus un bâtiment est ancien, plus l’installation électrique présente dans les parties communes de l’immeuble peut ne plus correspondre aux normes actuelles.

Professionnel, copropriétaire, ou particulier, vous souhaitez effectuer un devis de relamping led de vos luminaires ? Contactez nous !

En effet, le relamping via la led est l’une des sources de diminution de la consommation d’énergie. En effet, l’éclairage peut représenter jusqu’à 50% d’une facture de consommation d’électricité. Le relamping permet donc de moderniser les systèmes d’éclairage intérieurs et extérieurs en remplaçant les éclairages énergivores (ampoules halogènes qui ne sont d’ailleurs plus fabriquées et distribuées depuis septembre 2018 ou encore à incandescence interdit en France depuis 2012) par des installations Led plus performantes et permettant sur le long terme une réelle économie d’énergie (entre 60 à 90% de consommation en moins qu’une ampoule halogène)

Pourquoi choisir le chauffage électrique ?

Les dernières innovations en terme de chauffage électrique permettent de « réellement » maîtriser sa consommation d’énergie.

La programmation intégrée dans certains appareils de chauffage permet de définir les plages horaires de chauffe et de baisser de quelques degrés lorsque la pièce concernée ou le logement sont inoccupés.

Certains modèles plus évolués, permettent également la détection d’occupation. En effet, grâce à ses capteurs intégrés au radiateur, l’appareil s’adapte à votre rythme de vie ainsi qu’aux imprévus : vous rentrez plus tôt que prévu, le radiateur vous détecte dans le logement et démarre instantanément la chauffe de la pièce. Il existe aussi la détection de fenêtre ouverte qui coupe automatiquement le radiateur afin d’éviter de chauffer lorsque vous aérez la pièce et il se remet au réglage initial lorsque la fenêtre est de nouveau détectée comme fermée.

Ces différentes fonctions peuvent être pilotées soit de manière manuelle sur chaque radiateur, soit de manière automatique grâce au pilotage intelligent. Grâce à ce type de pilotage, le radiateur va mémoriser vos temps de présence et d’absence dans chaque pièce et ainsi après analyse, vous créer un programme idéal et anticiper afin de délivrer la température souhaitée au bon moment. En outre, pour simplifier cette navigation des appareils situés dans une même pièce (par exemple deux ou trois radiateurs dans votre salon/séjour), il est possible de les jumeler ensemble afin qu’ils puissent communiquer et partager des informations ensemble. Grâce au jumelage des appareils, un changement de consigne de température ou de mode sur un des radiateurs est répercuté immédiatement sur tous autres appareils connectés ensemble. Il en est de même pour la détection de votre présence.

Il existe de nos jours trois types de radiateurs électriques et trois types de radiateurs sèche-serviettes :

Les radiateurs électriques :

1 / Les convecteurs qui proposent un minimum de confort. Ces radiateurs fonctionnent sur le principe de la convection c’est-à-dire que l’air froid au contact de la résistance électrique présente dans le radiateur, se réchauffe et ressort ensuite par la grille frontale qui assure alors une diffusion de la chaleur immédiate. Ce type de radiateur est peu onéreux mais reste très énergivore et peu performant. La diffusion de la chaleur se fait plus par à-coups et une fois éteint, il cesse immédiatement de chauffer.

2 / Les panneaux rayonnants offrent un confort plus important que les convecteurs puisqu’ils propagent une chaleur en ligne droite et procurent ainsi une sensation de chaleur proche des rayonnements du soleil. Ce type de radiateur dispose d’un corps de chauffe en aluminium et est généralement posé dans les biens en location.

Radiateur connecté Ovation 3

3 / Les radiateurs connectés et à chaleur douce ou dit à inertie, donnent un confort absolu avec des économies d’énergie réelles (jusqu’à 45% par rapport à un convecteur). La température de surface reste homogène du sol au plafond et génère une bonne diffusion de la chaleur.
Selon le cœur de chauffe on peut distinguer des modèles à inertie sèche et ceux à fluide :
     > Radiateurs chaleur douce à inertie sèche : Leur cœur de chauffe peut être en aluminium, en pierre ou en fonte. La fonte emmagasine une grande quantité de chaleur qui est restituée sur une longue durée. Ceux en aluminium sont plus réactifs et donc plus adaptés aux pièces occupées par intermittence (ex : Chambre). Enfin, les radiateurs à cœur de chauffe en pierre utilisent quant à eux des matériaux réfractaires telle que la pierre de lave, le granit ou le béton réfractaire.
     >Radiateurs chaleur douce à fluide caloporteur : Ils procurent une chaleur permanente similaire à un chauffage central. Ayant une très forte inertie, ils n’ont pas besoin de chauffer en permanence ce qui permet ainsi une réelle économie sur les factures d’électricité.

Enfin, ce type de radiateurs à chaleur douce sont aussi appréciés pour leur design élégant.

Les radiateurs sèche-serviettes :

Ils permettent d’allier plusieurs fonctions : les serviettes chaudes et agréables à la sortie du bain ou de la douche, les serviettes sèches rapidement pour éviter les désagréments liés à l’humidité et sur certains modèles, il est possible d’avoir une montée rapide en température grâce aux souffleries (en option). Il existe également des modèles haut de gamme proposant de la musique diffusée via des enceintes intégrées au radiateur sèche-serviette. En outre, ils existent trois types d’installations :

1 / Le radiateur sèche-serviettes électrique présente l’avantage d’apporter du confort toute l’année, au gré des envies et des températures climatiques. Associé à une soufflerie, il peut en très peu de temps monter en température.

2 / Le radiateur sèche-serviettes eau chaude ( cf notre page plomberie) est quant à lui raccorder au réseau de chauffage central via votre chaudière.

3 / Le radiateur sèche-serviettes mixte qui est lui raccordé sur le chauffage central (chaudière) en hiver et il peut également fonctionner le reste de l’année indépendamment de l’utilisation du chauffage par chaudière puisqu’il est alimenté électriquement. Ce système est idéal si vous souhaitez profiter du chauffage dans votre salle de bain toute l’année (en hiver comme en été).

Quelle taille et quelle puissance de radiateur ou de sèche-serviette faut-il prendre ?

Radiateurs électriques ADMS

Quels sont les formats les plus adaptés à votre logement et vos différentes pièces ? Lorsqu’il s’agit de radiateur électrique, le choix est vaste entre les radiateurs verticaux, horizontaux, bas (ou dit plinthe) … Ces différentes tailles permettent de marier parfaitement le modèle en fonction des spécificités de votre logement comme les emplacements sous fenêtre, la taille de la pièce. Prenons ensemble les trois types de radiateurs :

1 / Le radiateur horizontal est un appareil qui passe généralement un peu partout et il peut être installé sur tous types de murs, sous une fenêtre, en soubassement, sur une grande surface. De plus, ce n’est pas sa taille (étroit ou allongé) qui alterne la qualité de diffusion de la chaleur. En effet, grâce aux propriétés des radiateurs nouvelle génération, la chaleur reste agréable et totalement homogène quelque soit la taille du radiateur.

2 / Le radiateur vertical est « l’ami » des petits espaces puisqu’il permet un gain de place significatif dans les pièces (entrée, WC, couloir...) qui ne possèdent pas ou peu d’espace mais peut tout à fait convenir aux grandes surfaces. A titre indicatif, un radiateur électrique vertical peut mesurer jusqu’à deux mètres de haut et entre cinquante et soixante cm de largeur. Il est donc parfait si vous avez des contraintes de place en largeur mais que vous avez un plafond haut.

3 / Le radiateur plinthe, ou bas ou extra-plat est à nicher sous vos fenêtres ou sous bassement plus étroit que ce que l’on peut avoir et ou un radiateur horizontal ne peut pas être posé. C’est donc un modèle gain de place.

De nos jours, c’est le confort thermique qui peut varier, non pas en fonction du format, mais en fonction de la puissance du radiateur. Ainsi, il est nécessaire de calculer la bonne puissance de vos radiateurs afin d’atteindre la température souhaitée. Un radiateur pas assez puissant va surconsommer de l’électricité pour y parvenir. Il en est de même, si vous avez un radiateur trop puissant puisqu’il consommera toujours plus qu’un radiateur adapté à la taille de la pièce et qui sera d’autant plus, plus cher à l’achat et donc moins facile à rentabiliser. Il est donc nécessaire de bien dimensionner la puissance de vos appareils en fonction de vos habitudes de vies, vos besoins ainsi que des caractéristiques techniques de chaque pièce pour pouvoir optimiser vos dépenses énergétiques.

Le calcul de la puissance des radiateurs doit prendre en compte plusieurs critères qui influencent sur la température ressentie dans une pièce :

1 / L’isolement actuel de votre logement : une pièce avec des fenêtres en simple vitrage ou mal isolée requiert une puissance supérieure qu’une pièce sans problème d’isolation.

2 / La localisation géographique est aussi à considérer car les zones les moins chaudes ou les pièces de votre logement exposés au nord nécessiterons une puissance de radiateur un peu plus élevée qu’une pièce exposée plein sud par exemple.

3 / La taille et l’usage des différentes pièces peuvent faire varier la puissance nécessaire dans une pièce. Ainsi dans une chambre, elle sera moins chauffée si deux personnes y dorment plutôt qu’une. Autre exemple, plus une pièce est haute de plafond et/ou grande en volume, plus la puissance nécessaire pour chauffer sera importante. Enfin, les températures souhaitées ne sont généralement pas les mêmes d’une pièce à l’autre (SDB, chambre, séjour) et peuvent varier de 16°C à 22°C selon vos besoins.

En conclusion, pour deux pièces identiques en terme de m², la puissance peut être différente. Si une règle de calcul devait-être retenue, il vaudrait mieux estimer la puissance des radiateurs électriques en fonction des éventuelles déperditions de chaleur et du volume de la pièce en m³ plutôt que de calculer le nombre de Watt par m² car ce dernier calcul n’est pas fiable.
De même, il est plus intéressant de demander conseil à un installateur professionnel, sur le nombre de radiateur idéal pour une pièce (par exemple en fonction des différents critères énoncés plus haut, pour une pièce de 20m², suite aux caractéristique techniques de la pièce, il pourrait être judicieux de poser un radiateur de 2000W ou plutôt deux ou trois radiateurs de 750W. 

Nos dernières réalisations
Contactez-nous